REFLEXION

Tiaret : Le P/APC de Mahdia entendu par la police



La brigade économique et financière relevant de la sureté de daïra de Mahdia (Tiaret) ont entendu le P/APC de Mahdia  d'obédience RND, sur sa gestion passée notamment la conclusion d'un marché contraire au code des marchés publics suite à une plainte d'un élu du FLN qui reprochait au maire limogé par le wali d'avoir "contracté une transaction douteuse pour l'achat de fournitures et de peintures". L'élu frondeur avait saisi le procureur de la république sur l'enfreint de la réglementation.  Pour rappel, cet élu et son assemblée ont fait l'objet d'une mesure de suspension depuis que l'APC a été bloquée dans ses activités de par les querelles intestines. A bien y regarder, plusieurs communes de la wilaya font l'objet soit d’enquêtes policières et judiciaires ou sont carrément bloquées.
            
 

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 21 Décembre 2014 - 18:04
Lu 97 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+