REFLEXION

Tiaret : L'ex maire condamné à un an de prison avec sursis



La Cour de justice de Tiaret a rendu hier en milieu d'après-midi son verdict dans l'affaire dite "couffin du Ramadhan 3" dans lequel sont impliqués l'ex maire de Tiaret A. M., un élu FLN et des fournisseurs. L’ex maire a été en deuxième instance condamné à une année de prison avec sursis et à une amende de 100.000 dinars. Deux semaines auparavant le procureur avait requis deux années de prison ferme. Le reste des personnes impliquées ont été relaxées. Pour rappel, l'ex maire déchu avait été poursuivi par la tutelle suite à une enquête diligentée par les services de sécurité et son mandat gelé par la tutelle. L'APC a depuis changé de mains mais l'affaire semble poursuivre son bonhomme de chemin puisque l’intéressé fera certainement appel à cette décision qui le prive pour le moment de réintégrer l'assemblée. Frenda, grande agglomération a été ces dernières années secouée par des scandales en série dont ceux induits par ces affaires de colis alimentaires.

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 10 Décembre 2014 - 10:43
Lu 78 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+