REFLEXION

Tentative de suicide par pendaison avortée à Tiaret



Ce dimanche, 27 mai, aux environs de 11h30, les citoyens ont été d’un précieux secours au dénommé Harir Morsli, âgé de 34 ans, marié et père de 2 enfants, résidant au quartier « les carrières » de Ain El Hadid et lequel s’est refugié au cimetière des « Chouhada » et a placé la corde dans une branche d’un grand arbre et à son bonheur la corde a été coupée par de vigilants citoyens. 

Abdelkader Berrebiha
Lundi 28 Mai 2012 - 10:47
Lu 273 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+