REFLEXION

Tentative de suicide collectif par immolation à l’université de Sidi Bel-Abbès



Tentative de suicide collectif par immolation à l’université de Sidi Bel-Abbès
Un véritable drame a été évité de justesse jeudi dernier dans la matinée à la faculté de l’ingénieur de l’université Djilali Liabes de Sidi bel Abbés. 5 étudiants parmi les 8 qui avaient entamé il ya trois jours une grève de la faim ont investi un pavillon avec des bidons de liquide inflammable à la main et se sont aspergés d’essence à l’intérieur d’une salle de cours pour commettre l’irréparable ont rapporté des témoins. Une véritable panique a régné parmi les étudiants et les professeurs présents à ce moment là à la faculté. L’intervention in extremis des services de sécurité a fort heureusement été concluante suite à une résistance et les étudiants ont été conduits au commissariat pour être entendus a-t-on appris. Les étudiants qui ont tenté de commettre cet acte désespéré sont en 5ème année de micro électronique et n’ont pas réussi aux examens pour note éliminatoire ce qui les obligera logiquement à reprendre les études en 1er année LMD puisque c’est la dernière année du système classique ont expliqué des responsables de la faculté. Parmi plusieurs étudiants qui ont raté l’année, deux seulement ont été rachetés lors des délibérations et le reste a été orienté vers une classe spéciale qui leur permettra de sauver leur cursus universitaire dans le système classique. Il semble que cette solution n’a pas été appréciée par les recalés et les plus virulents d’entre eux ont tenté le suicide collectif. Un autre foyer de protestation est annoncé du côté de la faculté de médecine où on a aperçu une grande banderole sur laquelle est écrit en rouge « non à la vente des notes ». Des sources proches de l’université affirment que des étudiants recalés en médecine entament une action de protestation contre les responsables de la faculté en les accusant de copinage voir de corruption. Il nous a été confirmé qu’une commission d’enquête a été dépêchée par le rectorat afin de s’enquérir de ces accusations réelles ou supposées. Nous y reviendrons à ce sujet puisque la commission d’enquête entamera ses investigations dimanche ont précisé nos sources d’information.

D.Med
Vendredi 28 Octobre 2011 - 21:20
Lu 602 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+