REFLEXION

Tant que l’honnêteté existe..!



Le geste que vient de faire un jeune ,âgé de 22 ans, originaire de Ain Nouissy , est presque inattendu et fort admirable de la part d’une personne de son âge, surtout en ce mois où la course effrénée vers le gain facile par tous les moyens, est devenue d’une rigueur absolue et semble être une règle pour tous …. ! Ce jouvenceau a préféré être une exception a cette vile pratique, que beaucoup empruntent pour gagner quelques sales dinars, malgré une formidable occasion qui lui est tombé du ciel, il a trouvé un joli portable sur le siège arrière d’un taxi qui l’emmenait en ville, il s’est assis dessus sans se rendre compte…. ! Ce bout d’homme ne s’est pas empressé de le vendre au marché aux puces, pour un minable millier de dinars, il ne l’a pas échangé contre un autre, il n’a même osé le fermer en attendant de changer de puce, il attendait impatiemment que son propriétaire appelle, il avait décidé de le rendre coute que coute, en faisant taire la folle envie de possession …. ! Ce gars là d’une rare espèce de gens qui sont en voie d’extinction ,venait de faire un acte d’une honnêteté qui a fini par déserter le cœur de tant d’hommes et de ne plus courir les rues à nos jours, il vient de faire renaitre un espoir au sein d’une existence qui a perdu presque tous ses sens et ses repères ,une vie devenue trop amère où seule les vices règnent en maitres des lieux … ! Djamel B a tenu a remettre le mobile a son propriétaire en l’invitant a venir le chercher à Ain Nouissy ,où il serait là a l’attendre ,il n’a pas été pris par cette folle envie de possession qui lui torturait l’esprit depuis qu’il l’a trouvé, il n’a cédé a son sale vœu ,il a lutté vaillamment contre ce démon qui lui dictait de ne plus répondre a sa gentille conscience qui lui murmurait doucement d’accomplir la bonne action…. ! C e fils d’une bonne famille fort connue par sa bonté, à la ville des thermes, a répondu, dés la première sonnerie au propriétaire du mobile et l’a invité à le joindre au commissariat de la ville où il lui a rendu son bien en présence de quelques policiers, après les formalités d’usage …. ! Cet acte d’honnêteté, cette vertu devenue si rare, et bien absente au sein de tous les rapports sociaux d’aujourd’hui et d’un civisme qui n’existe presque plus et qui a fini par se perdre a travers les dédales d’un matérialisme sans bornes et d’un individualisme des plus féroces, a été vivement salué par l’assistance qui n’en revenait pas d’être le témoin d’une bonne œuvre… ! M. B venait de prouver que les bonnes manières d’autrefois ne pouvaient mourir sous le poids de l’avidité et de l’avarice qui distinguent actuellement la société, elles seront toujours défendues et en usage tant qu’un jeune sage et conscient, parmi des centaines d’autres, fasse acte d’une haute probité et sache que le respect d’un principe moral vaut toujours plus que tous les portables et l’or de ce monde…Alors, milles mercis pour toi et pour Farid qui a su t’élever magnifiquement… !

L. AMMAR
Mardi 7 Septembre 2010 - 11:36
Lu 398 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+