REFLEXION

Takhmaret -Tiaret : Qui contrôle les colporteurs d'eau ?



A  Takhmaret, la première certitude c'est la gratuité de la distribution d'eau et c'est l'unique commune au niveau de la wilaya de Tiaret où le citoyen ne paie pas l'eau même à un prix forfaitaire. La seconde certitude c'est l'absence totale d'identification de documents relatifs aux activités de colporteurs d'eau au nombre d'une dizaine et lesquels attendent  impatiemment les moments de pénurie  pour vider les poches des démunis  à raison de 600 dinars la citerne cela loin de la fiscalité et autres dépendances légales et le hic c'est cette déclaration du P/APC  qui nous dira: " la dernière pénurie d'eau qui nous a  couté chère  c'est l'acte de sabotage qui a ciblé l'armoire  électrique qui alimente le forage en énergie et je n'exclue  pas qu'un colporteur d'eau serait derrière cet acte...Raison de plus certains élus opposants attendent impatiemment  la pénurie d'eau pour applaudir les émeutes...L'eau, ce liquide précieux demeure à Takhmaret une source de bouillonnement" conclut le P/APC M. Derrouiche qui œuvre en son  âme et conscience à répondre aux doléances et cela par la mise en disponibilité du camion citerne pour alimenter certaines familles en eau potable, cependant ce que ne comprennent pas certains observateurs c'est cet engagement  vers les commerces pour l'achat d'eaux minérales où près de 40% de la population  opte pour les eaux minérales, un amalgame qui a laissé plus d'un pantois  sans citer une grande frange de la population  qui s'alimente des sources d'eaux voisines comme "Reggada", à Ain Branis (Saida) ou à partir de certains puits  forés dans des conditions énigmatiques. L'eau symbole de la vie exige de tout un chacun une escale de réflexion à Takhmaret où une unité ADE s'avère une exigence. 45.000 habitants partagent ce vœu et 50% déclarent officiellement que c'est interdit de boire l'eau gratuitement car l'Etat dépense des sommes colossales pour servir ce liquide. Y a-t-il anguille sous roche? Et les colporteurs d'eau seront-ils légalisés et contrôlés?  

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 27 Octobre 2013 - 22:00
Lu 55 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+