REFLEXION

Takhmaret – Tiaret : Exclue, une entreprise bénéficie d’un projet

Lors de sa dernière visite à la commune de Takhmaret, monsieur le wali de Tiaret n’a pas mâché ses mots en étant informé du destin d’une entreprise qui a été exclue et qui a fini par nourrir la liste noire des entreprises défaillantes.



C’est cette entreprise que nous avons résilié et laquelle s’est noyée dans le faux et usage de faux. Elle figure dans la liste noire et essayez de voir d’autres procédures pour satisfaire la population et ce, par des travaux de réfection et d’aménagement urbain ainsi que les routes concernées par ce projet » dira monsieur le wali à l’adresse du DUC. Mais ce que le wali ignore c’est que cette EURL a bénéficié d’un projet de 60 millions de dinars pour la réalisation d’un chemin reliant le CW 19 à la localité de « M’razig ». Un dossier très explosif et qui va toucher l’ex P/APC. Pour rappel, la dite EURL a bénéficié d’un projet consistant à Takhmaret relatif à l’aménagement urbain mais le pot aux roses a été découvert et suite à cela, l’entreprise a été poursuivie en justice et le projet est à l’arrêt.

Abdelkader Berrebiha
Lundi 20 Mai 2013 - 08:26
Lu 154 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+