REFLEXION

TUNISIE, EGYPTE, LIBYE : Des effets dominos pour des révolutions



Comme un effet de dominos, ces petites pièces qui tombent l'une après l'autre, sous une impulsion, la Tunisie, l'Egypte, la Libye, sont grâce à leurs habitants en train de se libérer de régimes qui les ont opprimés pendant des années.La première des impulsions est née de la rue, des hommes et des femmes de Tunisie, qui, au travers de leur mobilisation dans la rue, ont fait chuter le pouvoir de l'ex-président BEN ALI. La révolution dite de JASMIN, dédiée à cette fleur blanche, si parfumée, emblème de la Tunisie, sera espérons le synonyme d'espoir, annonciatrice de la démocratie, de plus de liberté d'expression, de paix, mais aussi d'un futur plus heureux pour ses ressortisants.Quant à l'Egypte, elle a suivi, boutant hors du pouvoir, le Président Hosni MOUBARAK. S'agissant de la Libye, c'est maintenant aussi son peuple qui se libère de la tyrannie du Colonel KADHAFI, qui pendant des années, a occupé le pouvoir avec sa famille et des castes.Que dire des clans, soit ceux de l'ex-président tunisien BEN ALI et du Colonel KADHAFI, qui ont "régné", sur leurs pays respectifs, accumulant des richesses au détriment du peuple.Tout celà me rappelle l'Histoire, pas trop lointaine, il est vrai de la Révolution Française. Des hommes et des femmes qui ne pouvaient plus survivre, n'avaient plus de quoi se nourrir, on leur avait encore augmenté le prix du pain, etc, qui ont pris d'assault la prison de la Bastille, mais aussi sont allés avec des fourches, jusqu'aux grilles du Château de Versailles bouter hors de son palais le roi Louis XVI et sa famille.Un point commun entre ces révolutions peut-être : la fuite des dirigeants.La fuite de BEN-ALI et bien sûr celle de Louis XVI et de Marie-Antoinette vers Varennes.Si la Révolution française a amené plus tard la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, espérons que la Tunisie, la Libye, mais aussi l'Egypte, trouveront petit-à-petit le chemin d'une vraie démocratie, c'est en tous le cas ce que je souhaite à leurs habitants, qu'ils soient actuellement au pays ou résidant dans notre canton, notre ville, ou en Suisse..

Ismain
Mercredi 23 Février 2011 - 23:01
Lu 592 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+