REFLEXION

TROUBLES A BECHAR : Le bureau de poste incendié et un bus calciné

La wilaya de Béchar a vécu dans la soirée du vendredi des troubles sans précédents. Une situation qui rappelle les événements du 5 Octobre 1988, où les jeunes n’ont rien épargné, et si ce n’est l’intervention du service d’ordre, les dégâts auraient été plus catastrophiques.



TROUBLES A BECHAR : Le bureau de poste incendié et un bus calciné
La ville de Béchar n’a pas été épargnée par les émeutes qui ont touché plusieurs villes du pays. Les émeutes ont débuté  dans la nuit du vendredi à samedi, où plusieurs groupes de jeunes se sont dispersés à travers  les quartiers de la ville pour  incendier les édifices publics et autres moyens de transport. Que de gâchis constaté au lendemain du samedi. Un spectacle désolant donnant l’impression d’un embrasement spontané.  Dans la nuit du vendredi à samedi des groupes  de jeunes  ont parcouru les rues des quartiers de la ville de Béchar. Ces groupes ont mis le feu à la banque du grand quartier de Debdaba. D'autres ont incendié le bureau de  poste principal qui a été détruit, des chèques carbonisés, devanture calcinée, des formulaires administratifs ont été jetés dans la rue. Par ailleurs, l'annexe communale de Béchar Djedid a été incendiée où également des formulaires de l'état civil sont éparpillés  à proximité du marché ainsi qu'un bus a été détruit par le feu à l'intérieur de la cour de cette annexe et aussi dans le même quartier le bureau de la Sonelgaz a été incendié. Quant à l'OPGI de Béchar, on relève des traces de fumée sur la porte principale de cet organisme.

Mohammed Smail
Dimanche 9 Janvier 2011 - 11:17
Lu 472 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+