REFLEXION

TROP DE BRUIT POUR RIEN A L’ANEM D’ARZEW: Rien n’a changé malgré les instructions



Malgré les instructions strictes du wali lors de sa visite d’inspection et de travail, le bureau d’Arzew de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) continue de vivre dans la désorganisation et de susciter le courroux des jeunes demandeurs qui ne savent plus à quelle porte frapper pour trouver une oreille attentive. Ainsi, lors de sa dernière visite, le 26 janvier de l’année courante, dans la daïra, M. Abdelmalek Boudiaf interpellé par des citoyens qui s’étaient plaints de l’accueil et des prestations au niveau de cette structure avait donné de fermes instructions pour améliorer la situation. Des jeunes, rassurés par les propos du wali, et croyant que les choses ont changé, se sont rapprochés du bureau de l’ANEM pour bénéficier de nouvelles dispositions en matière de l’emploi dédié par le gouvernement sur les lieux ils découvriront que rien n’a changé et que l’amélioration de la qualité de prestation est restée au stade de vœu pieux. Il y a lieu de rappeler que cette structure offre ses services aux demandeurs d’emploi des localités de Gdyel, Arzew, Aïn El-biya, El Mohgoun et Chehaïria entre autres. De jeunes mécontents, qui attendaient qu’on daigne les recevoir, étaient des dizaines à faire le pied de grue devant la porte d’entrée. Certains étaient là depuis les première heures de la matinée.

N.Bentifour
Dimanche 27 Mars 2011 - 11:14
Lu 829 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+