REFLEXION

TROIS PERSONNES ONT ETE MISES SOUS MANDAT DE DEPOT : Scandale à l’ANGEM de Tiaret



Le jeudi 13 juin 2013, le procureur de la République près le tribunal de Tiaret  a ordonné la mise sous mandat de dépôt les dénommés B.M, agent polyvalent au niveau de l’ANGEM, M.R, promoteur (projet de chauffage central et climatisation) et B.R, ayant scanné des documents pour les griefs suivants : falsification de documents, faux et usage de faux ainsi qu’usurpation de fonction. Cela est venu suite à la plainte déposée par un notaire qui a reçu la visite de B.K, employée de l’ANGEM et responsable du suivi du projet qui a débusqué un bail de location signé par les soins du notaire qui a vite réagi en dénonçant cette procédure d’usurpation. Les investigations menées par les services de police judiciaire ont apporté leurs fruits, et les auteurs ont été rapidement débusqués. Cela vient après la suspension du directeur de l’ANGEM depuis plus de 3 mois et l’on apprend que la direction générale de l’ANGEM à Alger aurait dépêché une commission d’enquête et s’est vue contrainte de se constituer en partie civile. Nous y reviendrons.
      

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 16 Juin 2013 - 08:34
Lu 441 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+