REFLEXION

TRIBUNAL CRIMINEL DE MOSTAGANEM : Un voleur condamné à 6 ans de prison ferme

Une bande de malfaiteurs, originaire de la wilaya de Relizane, opérait à Sidi Ali, en volant de grosses sommes d’argent aux clients de la banque de développement local (BDL). Ses éléments guettaient leurs victimes qui encaissaient d’importants montants aux guichets de la banque. Ils les prenaient en filature par la suite, et passaient à l’action dès que les conducteurs se garaient, pour se rendre ailleurs pour d’autres besoins. Ils détruisent les carreaux du véhicule, se glissent à l’intérieur et s’emparent du magot caché. L’un des bandits, après avoir été filmé par la caméra de surveillance à faire le guet de l’une des victimes, vient d’écoper de 06 années de prison ferme et du versement de 120 millions de centimes pour la victime.



Le tribunal criminel de Mostaganem a jugé en son audience, une affaire liée à la constitution d’une bande de malfaiteurs, spécialisée dans le vol qualifié de biens d’autrui par le recours à divers moyens. Les faits remontent au mois de Juillet de l’année 2013 où l’un des principaux éléments de la bande, a fini par tomber entre les mains de la police au sein d’une banque (la bande de développement local) de la ville de Sidi Ali. Appelé à la barre, l’accusé répondant aux initiales de F.Z, âgé de 33 ans, originaire de la wilaya de Relizane, nia tous les faits qui lui sont  reprochés, et déclara, qu’il était de ses habitudes de se rendre à la banque citée pour échanger de la devise, et qu’il a été  très surpris de se faire arrêter par les éléments de la police. Malheureusement, l’une de ses victimes, a affirmé reconnaître la chemise à carreaux qui lui a été présentée en photo par le président de la cour, et que cette dernière était portée par l’accusé présent à la banque, le jour de l’opération du vol commis. La victime, répondant aux initiales de K.B.A, entrepreneur de son état , a souligné qu’il a retiré 100 millions de centimes de la BDL de Sidi Ali , pour les besoins financiers de  son entreprise de bâtiments, s’est rendu au chantier pour  s’enquérir  de l’état des travaux et remettre une somme d’argent à un menuisier. Ayant dissimulé la forte somme dans la malle de son véhicule, en la glissant dans la cache de la roue de secours, l’entrepreneur ferma à clé son automobile et s’en va vers l’atelier du menuisier. Sur son chemin, il fut surpris par la présence d’une personne qu’il a prise pour un agent du contrôle technique de la construction qui se rendait vers un chantier voisin. Remettant une somme de 4000 dinars  au menuisier qui les lui réclamait  pour remettre en marche  sa machine , l’entrepreneur  fut  encore étonné de voir  sa 4x4 , avec  un  carreau brisé et deux pneus crevés. Il ouvra par télécommande les portières, et sans trop attendre, inspecta la malle pour s’apercevoir que les 100 millions ont disparus, ainsi qu’un cartable où il mettait ses documents relatifs à la gestion de l’entreprise. Affolé et ne sachant quoi faire, il finit par se rendre à l’évidence et se rendit à la police où il déposa plainte pour le vol de son argent et la destruction du carreau de son véhicule, ainsi que la crevaison de deux pneus.  Intervenant, le procureur a requis une peine de prison ferme d’une douzaine d’années à l’encontre du mis en cause. Quant à la défense, elle a tenté d’innocenter l’accusé, en se basant surtout sur le rapport de la police scientifique, attestant que le prélèvement du sang, retrouvé sur des bouts du carreau brisé du véhicule, ne correspond pas au groupe sanguin de l’accusé, et a sollicité en dernier l’acquittement de son client. Après les délibérations, la cour a prononcé son verdict de 06 années de prison ferme pour l’accusé et une somme d’argent à verser à la victime de 120 millions de centimes à titre de réparations (argent volé et dégâts causés au véhicule).

L.Ammar
Vendredi 17 Mars 2017 - 18:14
Lu 405 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 25-11-2017.pdf
3.92 Mo - 24/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+