REFLEXION

TRIBUNAL CRIMINEL DE MOSTAGANEM : Perpétuité pour un tueur plaidant la folie



Le tribunal criminel de Mostaganem dans sa séance du 17/10/2013 a eu à statuer sur une affaire d’homicide volontaire avec préméditation ayant entrainé la mort d’une adolescente âgée de 16 ans M.A originaire de Mansourah, commune située à quelques kilomètres du chef lieu de la wilaya de Mostaganem.  C’est en janvier 2011, que  B.M âgé de 32 ans sollicita la jeune fille, une voisine de son village à lui communiquer le N° de son téléphone portable, demande à laquelle elle refusa en lui demandant de lui foutre la paix, face à ce refus, ce dernier voulut la frapper, mais l’intervention des citoyens  mis fin à cette scène un peu particulière. Ne pouvant pas avaler un tel affront, B.M rumina sa vengeance et le lendemain fou de rage il s’en prit à la victime qu’il larda de  plusieurs coups de couteaux, dont quelques uns lui firent fatals. La pauvre infortunée rendit l’âme sur les lieux mêmes de l’agression. Le  Procureur de la république avait requis la peine capitale contre le mis en cause, qui finalement et après délibérations, il fut condamner à perpétuité. A l’énoncé du verdict B.M n’a pas arrêter de jurer et d’insulter en blasphémant et ce en pleine cour du Tribunal, une façon de plaider la folie et la démence. Une malencontreuse affaire qui a eu pour résultat, un crime horrible endeuillant deux familles , une pauvre fille morte, et un forcené devant payer à la société un acte barbare qui le mena derrière les barreaux jusqu’à la fin de sa vie.      

MAR
Samedi 19 Octobre 2013 - 22:00
Lu 377 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+