REFLEXION

TRIBUNAL CRIMINEL DE MOSTAGANEM : La réclusion à perpétuité pour le triple homicide de Chemouma



Le tribunal criminel de Mostaganem a prononcé le 29 mai 2013, la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre du dénommé, B.A âgé de 35 ans, pour homicide volontaire avec préméditation. Les faits de cette affaire, remontent au 22 septembre 2012 à la cité « Chemouma », plus exactement les 40 logements. Suite à une visite, chez sa belle-mère, B.A,père de la petite B.L,âgée de 7 ans, a voulu en accord avec sa femme, B.Z,âgée de 28, ans ramener sa petite fille chez lui afin de fêter ses 7 printemps. Sans raison apparente, il s’attaqua à  sa belle-mère, B.G âgée de 53 ans, ainsi qu’à sa belle-sœur  B.M âgée de 17 ans. La grand-mère a été tuée par strangulation dans le hall de son domicile devant les yeux de sa fille  et de sa petite fille qui étaient là et qui ont tout vu de cette horreur et restèrent pétrifiées et n’avaient poussé aucun cri. B.A se dirigea ensuite vers sa belle-sœur,qui aura le même sort que sa mère et pour clôturer l’horreur c’est sa propre fille, toutes mortes par strangulation. Le procureur de la République avait requis la peine capitale à l’encontre du mis en cause.        

MAR
Mercredi 29 Mai 2013 - 21:00
Lu 621 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+