REFLEXION

TRIBUNAL CRIMINEL DE MOSTAGANEM : 10 ans de réclusion pour attentat à la pudeur



Le tribunal criminel de Mostaganem a prononcé le 19 mai 2013, la condamnation à 10 ans de réclusion criminelle à l’encontre du dénommé B.K âgé de 27 ans, pour attentat à la pudeur. Les faits de cette affaire remontent, au 6 mai 2011, à Bouguirat plus exactement à une certaine distance   du douar Ouled Chafaa. La victime B.A  âgé de 17 ans, rentrait tard chez lui, ce soir là, à la limite  du branchement « Marcel » pas loin d’un Oued, où une voiture bâchée à bord de laquelle  il y avait deux individus qui sont descendus, et qui ont entrainé de force B.A vers la rivière et ont accompli sur lui leur forfait.  Malgré son courage de tenir tête à ces deux individus, le jeune B.A n’a pas été libéré qu’après 23 heures. B.A avait alors rejoint le domicile parental et avait raconté à son père sa mésaventure. Le lendemain, le père et le fils déposèrent plainte auprès de la brigade de gendarmerie nationale. Et suite aux signalements donnés, B.K avait été arrêté  tandis que son complice, est toujours en fuite. Le procureur de la République avait requis la peine de 10 ans de réclusion criminelle  à l’encontre du mis en cause.                  

MAR
Lundi 20 Mai 2013 - 08:26
Lu 412 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+