REFLEXION

TRIBUNAL CRIMINEL : 8 ans de réclusion pour tentative d’homicide volontaire



La cour de Mostaganem a prononcé la condamnation à 8 ans de réclusion criminelle à l’encontre du dénommé H. Aek, âgé de 26 ans  pour tentative d’homicide volontaire. Les faits de cette affaire remontent au 16 juillet 2012 au niveau de la gare routière de Achaâcha (commune de Mostaganem) quand vers les coups de minuit, H. Aek, en état d’ébriété, rencontra son voisin habitant le même douar (Mrazkia), en l’occurrence le dénommé G.M, âgé de 26 ans qui attendait un taxieur clandestin pour rejoindre son domicile. Sous l’effet de la quantité d’alcool absorbée, H. Aek, suite à une vieille histoire de vol qui lui avait couté 18 mois de prison ferme, et cela suite au témoignage de G.M, soudain une rixe éclata entre ces deux derniers où H. Aek brandit une arme blanche et asséna quatre coups à G.M, un au niveau du cœur, un autre en plein corps, un troisième au niveau du bras et un quatrième au niveau de la jambe. Heureusement un taxieur clandestin est intervenu et évacua la victime à l’hôpital d’Achaacha qui de nouveau fut évacué en toute urgence à l’hôpital de Sidi Ali où il fut opéré en urgence, 45 jours dans un état comateux. La victime avait failli de peu pour y laisser sa peau, mais il a échappé à la mort, il arriva difficilement à prononcer le moindre mot, son bras gauche paralysé, et a du mal à se déplacer. Le procureur de la République avait requis la peine de 20 ans de réclusion criminelle et assortis d’une indemnité de 50 millions de centimes.  

M.AR
Mercredi 27 Février 2013 - 09:37
Lu 200 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+