REFLEXION

TRIBUNAL CORRECTIONNEL D'ORAN : Un ‘’faux’’ commandant réussit à escroquer plus de 15 personnes

Le tribunal correctionnel d’Oran a condamné, avant-hier, une personne âgée d’une quarantaine d’année, à une peine de 4 ans de prison ferme, pour son implication dans une affaire d'escroquerie où pas moins de 15 personnes ont payé les frais de leur naïveté. L’accusé se faisait passer pour un commandant dans l'ANP et se vantait devant ses victimes qu’il pourrait leur servir d’intermédiaire auprès des responsables de la wilaya, et de l’office de promotion et de gestion immobilière (OPGI).



Les faits de cette affaire selon ce qui s’est déroulé en audience, sont intervenus suite à une déposition de plainte faite par l'une des victimes auprès des services de sécurité, signalant qu’elle avait été victime d’escroquerie par un commandant de l'armée qui lui a soutiré une somme de 10 millions de centimes, tout en lui proposant ses services pour l’aider à bénéficier d’un logement social, et une fois qu’il avait empoché le pactole, il s’est enfuit. L’opération a été répétée avec beaucoup de personnes qui sont tombées dans le piège. Sitôt informés, les services de sécurité ont ouvert une enquête approfondie qui a conduit à l'identification du suspect, où il est apparu qu’il avait usurpé la fonction de commandant en vue d’escroquer des personnes âgées en leur soutirant des sommes d'argent allant de 10 à 15 millions, affirmant qu’il pourrait les aider à obtenir un logement, mais une fois l’argent dans ses poches, il s’envolait et ne donnait aucun signe de vie. L’enquête a également démontré que l’accusé est un écrivain  public à proximité de l'un des bureaux de poste du centre-ville, où il a été appréhendé, et interrogé par l'officier de service niant en retour toutes les accusations portées contre lui et quand il a été confronté à ses victimes, il a été facilement identifié et il est apparu incontestablement   impliqué dans cette affaire.

Touffik
Samedi 5 Décembre 2015 - 15:51
Lu 444 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+