REFLEXION

TRIBUNAL CORRECTIONNEL D’ARZEW : 2 à 5 ans de prison pour les malfrats d’El Mohgoun



L’affaire de la bande d’El Mohgoun, a été jugée dernièrement par le tribunal correctionnel d’Arzew, mettant en cause quatre individus qui s’étaient spécialisés dans le cambriolage par effraction touchant plusieurs habitations du paisible village d’El Mohgoun, à quelques encablures de la ville d’Arzew. Ils semaient la terreur chez les habitants qui, même pour des affaires importantes, n’osaient pas laisser leur domicile inoccupé. Étant persuadé qu’il serait fatalement visité et vidé  des objets les plus importants. Accusés d’association de malfaiteurs et de vols par effraction, ils ont été appelés à la barre pour répondre des  faits qui leurs étaient reprochés. Certains d’entre eux,  faisant profil bas, ont espéré susciter la pitié des magistrats. Dans son intervention le procureur général n’a pas été des plus tendres. La sévérité de son réquisitoire était à la mesure des méfaits reprochés aux accusés, ainsi, il a réclamé l’application de la loi dans toute sa rigueur à l’encontre des membres de la bande qui sévissaient sans état d’âme dans la région. Après délibérations, le tribunal a prononcé son verdit : deux accusés ont été condamnés à 2 ans de prison ferme, un  autre a écopé de 4 ans de prison ferme,  le quatrième accusé, en état de fuite, a été condamné à 5 années de prison  ferme. Les peines de prison ont été assorties  d’une amende de 20 millions de centimes pour chacun des condamnés.                          

L. Islam
Mardi 18 Janvier 2011 - 11:51
Lu 355 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+