REFLEXION

TRIBUNAL CORRECTIONNEL : 3 ans de prison ferme pour CBV avec arme blanche



Dans son audience du 14/02/2013, le tribunal correctionnel de Mostaganem a condamné le dénommé L.A, âgé de 21 ans  à 3 ans de prison ferme pour coups et blessures volontaires (CBV) avec arme blanche (bouchia). Les faits de cette affaire remontent au 10/02/2013 quand pour une simple banalité de rien du tout, L.A  injuria un certain dénommé  M.S, âgé de 25ans. Tard  la nuit, à peu près vers 23 heures, L.A sortit avec une arme blanche dans sa main (Bouchia) et emprunta une ruelle où l’éclairage faisait défaut. Ce dernier  se dirigea vers M.S et lui donna un coup de lame tranche et piquante en plein visage, lui causant ainsi une ouverture de 14 centimètres. Malgré  le visage ensanglanté, la victime réussit à maitriser son agresseur et le livra à la brigade de gendarmerie nationale. Le procureur de la République avait requis la peine de 5 ans de prison ferme et assortie d’une amende en guise d’indemnité à l’encontre du mis en cause.                                     

M.A.R
Lundi 18 Février 2013 - 09:47
Lu 246 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+