REFLEXION

TRANSPORT URBAIN A ORAN : L’UNAT menace d’une grève sur la ligne 39



Les transporteurs de la ligne 39, affiliés à l'Union nationale des transporteurs algériens (UNAT), ont lancé un appel pressant au chef de sûreté d'Oran pour mettre un terme à cette concurrence déloyale. Dénonçant une baisse de rentabilité, la corporation a rappelé que ces chauffeurs clandestins n'hésitent pas à emprunter les mêmes itinéraires que les bus 39 et stationnent même à Bastie et Petit-Lac. Par ailleurs, le collectif a rappelé l'autre contrainte liée à la non-matérialisation des arrêts à hauteur de la nouvelle gare routière El Bahia. En l'absence d'une plaque de stationnement, des conducteurs de bus de cette ligne se sont vu retirer leurs papiers par la police. Les opérateurs interpellent donc les services de l'APC pour que des plaques soient installées. Des correspondances relatant les différents problèmes seront envoyés aux services de la sûreté d'Oran et à l'APC. Les transporteurs espèrent que des solutions concrètes soient apportées pour remédier à la situation, faute de quoi, ils seront contraints de recourir à une grève pour faire aboutir nos revendications.      

B. A.
Mardi 9 Août 2016 - 17:52
Lu 217 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+