REFLEXION

TRANSPORT MARITIME : Intégration du port d’Oran au réseau ‘’autoroutes de la mer ‘’



Les ports d’Oran et de Bejaia ont été désignés structures pilotes dans le cadre de la participation algérienne à la mise en œuvre du réseau méditerranéen des Autoroutes de la mer, a annoncé à Oran un responsable du ministère des Transports. "L’intégration de ces deux ports permettra de consolider davantage le rôle de ces plateformes économiques marquées par une dynamique croissante au fil des ans", a précisé M. Ibn Boushaki, sous-directeur des ports au ministère des Transports.M. Boushaki intervenait à l’occasion d’un workshop consacré à la nouvelle phase du programme "MedaMos 2" (MediterraneanMotorways of the Sea, ou Autoroutes de la Mer en Méditerranée) portant sur le renforcement des liens maritimes entre les deux rives.Les ports d’Oran et de Bejaia bénéficieront dans ce cadre de l’expertise de l’Union Européenne, qui se déclinera notamment par des sessions de recyclage et perfectionnement pour les cadres de ces structures et l’accompagnement technique à la concrétisation des projets inscrits, a-t-il indiqué.M. Boushaki qui a également la qualité de coordinateur du programme "MedaMOS 2" a mis l’accent sur l’intérêt de cette initiative en observant qu’elle intervient à Oran dans un contexte marqué par le lancement d’importants projets à l’instar de la future usine de construction automobile Renault, prévue à Oued Tlélat, dont les équipements transiteront en grande partie par le port d’Oran.Il a par ailleurs rappelé que plusieurs opérations sont inscrites par les pouvoirs publics, telle celle portant réalisation d’un nouveau port de standard international dont l’étude pour identification du site d’implantation a été confiée à un bureau technique coréen.Cette étude doit permettre la localisation précise du site du futur port vers janvier 2014, a-t-il expliqué, signalant toutefois que le choix du périmètre d’implantation se fera dans une zone située au centre-ouest de la bande littorale.M. Boushaki a annoncé en outre la prochaine réalisation de quatre nouvelles gares maritimes de standard international aux ports d’Annaba, Ghazaouet, Djendjen et Mostaganem, qui auront pour impact de faciliter la tâche des institutions portuaires et la fluidité du trafic voyageurs.De son côté, le Directeur général de l’Entreprise portuaire d’Oran (EPO), M. Boutouil M’hamed a axé sa communication sur le plan de développement de cette structure, comprenant notamment une opération d’extension avec la création d’un nouveau terminal à conteneurs, d’une nouvelle voie d’accès du côté Est du port, et d’un port sec à proximité de la future usine Renault.Cette rencontre, qui fait suite à celle tenue la semaine dernière au port de Bejaia, a réuni les représentants des différentes institutions partenaires de l’activité portuaire, à l’instar des Douanes nationales, de la Sûreté nationale, des Gardes-côtes, des services de contrôle de la qualité et des opérateurs économiques.     

Medjadji H
Mercredi 26 Juin 2013 - 09:35
Lu 285 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+