REFLEXION

TRANSPORT MARITIME DES ESTIVANTS : La CNAN renforce sa flotte



Suivant des informations recueillies auprès de la direction régionale de transport maritime (CNAN) d’Oran, un nouveau bateau vient d’être affrété pour les besoins de renforcement du transport des voyageurs par voie maritime, durant la saison estivale 2010. Le navire en question, baptisé « ARIADEN » par ses propriétaires grecs, possède une capacité d’accueil de 1.845 voyageurs et 600 véhicules, viendra renforcer la flotte existante composé de 03 navires pour le transport des voyageurs qui sont « Tassili II», «El Djazaïr II» et «Tarek Ibn Ziad », totalisant une capacité de transport de 5.500 voyageurs et 1.400 véhicules. Pour ce qui est des dessertes programmées durant cet été, les mêmes interlocuteurs ont signalé qu’il n’a pas eu de changement notable par rapport à l’année passée, aussi bien dans le nombre de rotations ni en ce qui concerne les dates et heures des allers-retours de voyageurs. La CNAN assurera donc, 188 voyages maritimes dont 37 entre le port d’Oran et celui de Marseille (France) et 151 vers la ville d’Alicante (Espagne). Les mêmes sources affirment que toutes les dispositions ont été prises pour assurer le transport des voyageurs, dans les meilleures conditions tant au départ qu’à l’arrivée à la gare maritime de la ville d’Oran. Il est prévu, précise-t-on, d’offrir aux passagers les meilleurs services de restauration et de détente durant le voyage. On annonce, par ailleurs, que la compagnie maritime (CNAN) prévoit une augmentation sensible du nombre d’estivants, par rapport à celui enregistré au cours l’année passée, qui était de 279.000 passagers et 57.000 véhicules. Cette augmentation est attendue en raison du mois de ramadan, qui sera célébré cette année presque au milieu de la période de vacances. Un mois sacré que de très nombreux émigrés préfèrent passer au « bled ». Pour rappel, le port d’Oran a bénéficié, cette année, d’une importante opération d’aménagement, dans le cadre des préparatifs de la rencontre du GNL 16, où une enveloppe financière estimé à 40 milliards de centimes a été débloquée pour l’entretien des quais, la réhabilitation des accès et les réseaux d’assainissement à ce niveau.

A. Salim
Mercredi 23 Juin 2010 - 11:10
Lu 1186 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+