REFLEXION

TRANSPORT MARITIME DE MARCHANDISES : La CNAN renforce sa flotte maritime

La Compagnie nationale de navigation (CNAN) a réceptionné un navire de transport de marchandises, fabriqué en Chine, d'un montant de 25 millions de dollars. Le pavillon maritime algérien compte onze(11) navires.



Il s'agit du 7ème navire acquis par Cnan-nord dans le cadre du programme de renforcement des capacités du groupe Cnan dont la flotte est actuellement de neuf (9) navires, sachant que son autre filiale Cnan Med a déjà acquis deux (2) navires de marchandises. La Compagnie nationale de navigation (Cnan) a réceptionné jeudi au port d'Alger un navire de transport de marchandises mis en exploitation pour le compte de sa filiale Cnan-nord.  D'un montant de 25 millions de dollars, ce navire, baptisé "Timgad", a été fabriqué en Chine et dispose d'une capacité de transport de 12.000 tonnes ou de 800 conteneurs, a-t-on précisé lors de la cérémonie de réception. Il s'agit du 7ème navire acquis par Cnan-nord dans le cadre du programme de renforcement des capacités du groupe Cnan dont la flotte est actuellement de neuf (9) navires, sachant que son autre filiale Cnan Med a déjà acquis deux (2) navires de marchandises. Le plan de développement de la flotte maritime marchande nationale prévoit l'acquisition d'un total de 25 navires dont 18 cargos pour Cnan-nord et sept (7) navires pour Cnan Med. L'objectif est de satisfaire la demande croissante en terme de transport maritime qui demeure le principal mode d'acheminement (95%) de marchandises importées en Algérie. Ce plan vise à augmenter la part des armateurs nationaux à 30% du marché algérien de transport maritime de marchandises hors hydrocarbures à l'horizon 2020 contre moins de 3% actuellement, a expliqué à la presse le ministre des Transports et des travaux Publics, Boudjemaa Talai. Dans ce cadre, le ministre a insisté sur l'impératif de conforter la flotte maritime nationale et le transport maritime, qui demeure le "point faible", selon lui, du secteur des transports en Algérie. Mais ce programme d'acquisition de navires reste "insuffisant" pour atteindre les objectifs tracés, selon M. Talai qui a évoqué la création d'autres sociétés maritimes qui devraient s'ajouter à Cnan Med et Cnan-nord. Il a alors évoqué la mise en place de sociétés mixtes qui seront créées en partenariat avec des entreprises maritimes étrangères. Le ministre a également annoncé la création prochaine d'une société maritime spécialisée dans les métiers maritimes pour assurer une meilleure gestion des effectifs techniques de la flotte maritime nationale. A ce propos, il a aussi fait part d'un projet d'alignement des salaires de tous les marins, qui constitue une des recommandations du syndicat des marins de la Cnan qui se plaint de la disparité des salaires entre les marins de transport de marchandises et de ceux du transport de voyageurs.

Ismain
Vendredi 10 Février 2017 - 18:32
Lu 325 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 22-08-2017.pdf
4.45 Mo - 22/08/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+