REFLEXION

TRANSPORT FERROVIAIRE : Création d'une société algéro-chinoise de réalisation de voies ferrées



 L'Entreprise nationale de réalisation d'infrastructures ferroviaires (Infrafer) et l'entreprise chinoise China Railway construction corporation (CRCC) ont signé lundi à Alger un protocole d'accord pour la création d'une société mixte spécialisée dans la réalisation des voies ferrées. Le protocole d'accord de cette joint-venture a été signé en marge du Salon international des transports de la logistique et de la mobilité par le Pdg d'Infrafer Slimane Bouchama, et le vice-directeur général de CRCC international, Wei Waizheng en présence du ministre des Transports, Boudjemaa Talai. La future société mixte algéro-chinoise, qui devrait voir le jour d'ici six mois, sera spécialisée principalement dans la pose des voies ferrées à grandes vitesses un créneau où Infrafer ne possède pas encore une expérience, a indiqué à l'APS M. Bouchama après la signature de l'accord. "Habituée à réaliser des voies classiques de chemin de fer, Infrafer va s'attaquer, à travers ce partenariat, à un nouveau segment d'activité lié aux voies à grandes vitesses", a-t-il expliqué. L'accord prévoit aussi, selon la même source, la construction d'une usine de fabrication de pièces pour l'électrification des voies ferrées et les systèmes de signalisation et de télécommunication. La réalisation des études ferroviaires, les études des voies-ferrées dans le désert et les grands travaux d'ouvrages d'art et des tunnels figurent également dans les objectifs assignés à ce partenariat, indique encore M. Bouchama. "Après la signature de ce protocole, on va attendre la validation du Conseil de participation de l'Etat (CPE) pour finaliser le pacte des actionnaires et fixer le capital de la société dont la création effective est prévue d'ici six mois", a souligné le PDG d'Infrafer. Le ministre des Transports a, pour sa part, souligné les retombées positives attendues de ce projet commun sur le secteur. De son côté, l'Ambassadeur de Chine en Algérie, Yang Guangyu, estime que cet accord constitue "une nouvelle concrétisation des efforts des deux parties pour aller vers un véritable partenariat industriel". "Les entreprises chinoises ont l'expérience et la technologie dans la réalisation des infrastructures ferroviaires et sont prêtes à les partager avec leurs partenaires algériens", a ajouté M. Guangyu.

Nadine
Lundi 15 Février 2016 - 18:15
Lu 276 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+