REFLEXION

TRANSPORT AERIEN : Le gouvernement donne son feu vert pour un aérodrome à Mostaganem

Lors d’une réunion restreinte , ce jeudi, au siège de la wilaya entre le wali de Mostaganem et un général de l’armée, délégué par le chef de la 2ème région militaire et également le directeur des transports de la wilaya, les deux autorités civile et militaire ont tracé la feuille de route pour opérationnaliser la ligne de transport aérien des voyageurs au niveau de l’aérodrome de Debdeba à Mostaganem et se sont mis d’accord sur la nécessité de lancer le projet de l’aménagement de l’aérodrome.



Ainsi, le gouvernement a donné son feu vert pour le démarrage de l’aérodrome de Sayada. C’est dans ce contexte, que le wali a axé son intervention sur l’extension de l’aérodrome mixte ‘’militaire et civil’’ de Debdaba, dont le projet a été inscrit en 2010, mais mis en veille par les anciens responsables et gelé pour manque de suivi et d’étude du projet. L’opération ‘’travaux sur piste d’atterrissage’’ devrait être sur une distance de 2400 m linéaire, en prenant comme référence la piste nécessaire pour un avion ATR ou Hercule C630, ainsi que la réhabilitation de la piste de l’aéroport sera sur une distance de 1160 m. Le projet qui devra contenir les travaux de réalisation d’une aérogare pour voyageurs , les travaux de piste d’atterrissage et la tour de contrôle, est estimé à 70 milliards de cts . Après l’accord émis par la centrale pour la mise en opération de l’aérogare et l’assistance de l’entreprise EGSA Es-Senia Oran (aéroport) et dont dépend l’aérogare de Mostaganem, reste un seul handicap, la wilaya ne peut pas financer ce projet sans l’aide de l’Etat, ce qui est indispensable pour le démarrage du projet, étant donné sa grande importance pour le développement de Mostaganem. Notons que la réalisation de cette aérogare va donner naissance à une ligne de transport aérien de voyageurs, entre les wilayas internes, telles qu’Alger et autres, selon la piste d’atterrissage de Debdeba conçue pour recevoir des avions de type ATR. C’est pourquoi la contribution des députés de Mostaganem est nécessaire pour appuyer le dossier au niveau d’Alger et convaincre la centrale pour l’utilité du projet.

Riad
Vendredi 18 Mars 2016 - 17:10
Lu 536 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+