REFLEXION

TRAIT D'UNION : Un nouveau souffle politique ?!



Après l’annonce du mini-remaniement ministériel effectué par le Président de la République jeudi dernier, les avis de bon nombre de citoyens algériens et d’observateurs de la scène politique étaient divisés entre espoir, enthousiasme et interrogations sur le nouveau visage de l’équipe gouvernementale renouvelée. Car suite aux quelques accrochages entre l’ancienne Ministre de la Culture et la SG du Parti des travailleurs, la population souhaite maintenant l’apaisement social et politique pour essayer de retrouver un nouveau souffle ! Un changement pourrait être l’occasion d’un déclic au sein de personnalité souvent rodées beaucoup plus à l’exercice politique que ‘’technocrate’’. En réalité le métier de Ministre s’apprend sur le tas et non dans certaines hautes écoles feutrées d’Alger, puisque la fonction même est d’un caractère éphémère contrairement à d’autres emplois relevant de la fonction publique de type fonctionnaire d’administration, où la carrière d’un salarié peut durer jusqu’à l’âge de la retraite.  Au-delà des apparences, que pourrait apporter de nouveau ce remaniement ministériel, si ce n’est une dynamique positive dans la gestion des différents dossiers des affaires de la République, puisque c’est ce qui est souhaité par l’ensemble du peuple algérien.  La nation est en effet, à la croisée des chemins, et a plus que besoin d’un nouveau souffle dans la mécanique gouvernementale pour avancer efficacement dans l’application du programme présidentiel de développement social et industriel du pays. Beaucoup de qualités sont primordiales pour occuper cet éminemment poste de Ministre, bien sûr mais il s’agit en fait de les mettre au service de la nation en servant l’intérêt général loin des polémiques stériles qui pourraient polluer l’atmosphère politique, et occulter les importantes réalisations pour le pays. Un équilibrisme à respecter pour espérer durer et faire profiter de son expérience le Gouvernement dans l’action sur le terrain. Gageons que cette fois-ci, l’équipe gouvernementale relèvera le défi et arrimera l’Algérie à bon port.

AS Mohsen
Samedi 16 Mai 2015 - 17:52
Lu 152 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+