REFLEXION

TRAIT D'UNION : Tout va bien M. le Ministre



Alors que l'épidémie d'Ébola continue à se propager et de s'étendre en Afrique de l'Ouest, voilà qu’un autre  cas vient d’être identifié au Mali, où une fillette âgée de deux ans est décédée contaminée en Guinée voisine. Le Mali, encore  un pays à ajouter aux autres pays déjà affectés par le virus d’Ebola. M. le Ministre de la santé a assuré la semaine dernière que le virus Ébola ne peut franchir les lignes et frontières Algériennes, car des mesures draconiennes seront entreprises pour faire barrage à ce virus. Malheureusement il se trouve que le Mali se trouve juste aux portes de l’Algérie, ce qui  fait craindre le pire. Une épidémie qui s’est rapidement étendue aux pays voisins. Après les États-Unis, voilà que le virus d’Ébola a été détecté au Mali. Ce qui fait craindre le pire, donc la vigilance doit être de rigueur. Il s’agit d’une épidémie qui se propage et qui est difficile à maîtriser pour ne pas dire hors de contrôle. Une surveillance accrue de nos aéroports, de nos ports et des gares routières est plus que nécessaire en ces moments de crise sanitaire  et des flux de personnes entrants et sortants du territoire national qui seraient susceptibles de porter la maladie. Notamment les citoyens qui viennent des pays qui seraient affectés. C’est le moment de trouver des solutions et barrer la route aux éventuels porteurs de ce virus.    

B. Adda
Samedi 25 Octobre 2014 - 16:05
Lu 107 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+