REFLEXION

TRAIT D'UNION : Quand vous dites complot !



Plusieurs millions de personnes soutiennent que le Mossad israélien est derrière la plupart des complots qui s'organisent dans le monde; elles croient que les puissants ont travaillé ensemble pour cacher la vérité sur certaines pratiques importantes ou quelques terribles événements. Une chose pas exactement irréaliste. Un exemple récent est la croyance, largement répandue dans certaines parties du monde, que les attentats du 11 Septembre ont été commis non par Al-Qaïda, mais par Israël et au su des américains. Ceux qui souscrivent à des théories du complot peuvent générer des risques graves, y compris des risques de violence, et l'existence de telles théories soulèvent des défis importants pour la politique et le droit. Le premier défi est de comprendre les mécanismes par lesquels le Mossad et ses complots prospèrent, le deuxième défi est de comprendre comment ses actions pourraient être compromises. Ces actions se propagent à la suite d'une organisation et d'une stratégie minutieusement préparée et non identifiables, opérant en conjonction avec des influences informatives réputées. Un trait distinctif des complots est leur qualité d'autosuffisance. Les comploteurs ne sont pas censés se laisser convaincre par une tentative d'évincer leurs théories, ils peuvent même qualifier cette tentative de preuve supplémentaire du complot. Parce que ceux qui soutiennent que tout est le résultat de complots souffrent généralement d'une épistémologie invalide en regard de laquelle il est rationnel de tenir de telles théories, la meilleure réponse consiste en des infiltrations cognitives de groupes et d'Etats et être présent à un niveau de décision. Des dilemmes politiques variés, comme la question de savoir s'il vaut mieux pour le gouvernement réfuter sa connaissance de la préparation du complot ou les ignorer, sont explorés sous cet éclairage.

Charef Slamani
Vendredi 30 Janvier 2015 - 17:02
Lu 179 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+