REFLEXION

TRAIT D'UNION : Pensée ‘’Daechienne’’



En rendant licite le sang de Kamel Daoud, l’ignare Hamadeche veut entrer dans la salle des grands wahhabites. La secte wahhabite  est essentiellement intolérante. Cela découle de ses principes mêmes. Elle prétend être la ‘’Firka Nadjia’’ représentant Dieu sur  terre. Elle affirme avoir reçu de Lui la puissance suprême et détenir l'absolue vérité. ‘’Hors du wahhabisme, pas de salut !’’, voilà sa formule. Devant la ‘’décapitation’’ religieuse de Kamel Daoud, on est d’abord frappé par le silence qui règne autour des tables des maitres supérieurs.  Un silence entrecoupé de bruits de déclarations hasardeuses  se trimbalant d’un microphone à l’autre. Là, s’affrontent deux projets de société, l’un venu de toute l’aube, mais aussi des temps lointains. Lui et Cie,  sont les participants de l’étape ‘’Daechienne’’ du terrorisme  tour. Quelques-uns sont des ‘’semi-imams’’ mais la grande majorité sont des amateurs. Peu importe leur statut, tous ont le même but : remporter la bataille finale et faire rentrer l’humanité dans l’ère de l’inquisition post-islamique. C'est donc un devoir social de frapper les hérétiques, dans l'intérêt supérieur de la collectivité humaine. Telle est la conception du wahhabisme. Il conduit inévitablement ceux qui lui obéissent aux pires intolérances. N'allez pas croire surtout que la secte wahhabite  a évolué, qu'elle abandonne ses prétentions d'autrefois ! Il n'en est rien. Alors, ça ne rigole pas. D’ailleurs, certains dont le sulfureux Hamadeche ont les attributs du goumier que l’on peut voir à la télé : kippa sur la tête pour cacher les émotions, ou encore un ‘’Siwak’’ dans la bouche pour rester concentré. Hamadeche pense  qu’il a la mission divine de ramener le trône  du calife, quand il le pourra, et si il ne le fait pas, c'est qu'il ne le peut pas. Sinon  pourquoi cette violence serait-elle  aujourd'hui plus nécessaire qu'autrefois ? Est-ce que notre opposition est plus  dangereuse ? Oui, certes. C'est donc que la secte wahhabite  est plus faible. Après une dernière partie,  les tribunaux livreront leurs verdicts!

Charef Slamani
Dimanche 21 Décembre 2014 - 18:09
Lu 156 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+