REFLEXION

TRAIT D'UNION : Pauvre france hollande



Une bombe diplomatique sans précédent. A l’air de la technologie, la France ne savait pas que ses présidents ont été sous écoutes, neuf ans aprés qu'elle l'apprenne à travers ses propres médias, que sa majesté madame la France était espionné par  son  partenaire politique, son ami de guerre contre les arabes  et les musulmans, les  Américains. Alliée ou non, les écoutes n’y changeront rien  ! La révélation de l’espionnage américain de nos trois derniers Présidents provoque l’une de ces agitations dont le Landerne au politico-médiatique français a le secret ; mais ne changera rien aux fondamentaux actuels de la diplomatie française. La France s’est désormais inscrite dans le sillage des Etats-Unis, comme le reste de l’Europe, et, malgré le désagrément de se retrouver tout nu dans les câbles diplomatiques de WikiLeaks, ce positionnement ne changera pas. Des écoutes sans précédent. Selon des révélations de Wikileaks reprises par Libération et Mediapart, et selon des documents exclusifs, la NSA aurait mis sur écoute Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, et François Hollande, mais également de nombreux parlementaires, hauts fonctionnaires et anciens ou actuels ministres français. La nouvelle fait l’effet d’une bombe. Les écoutes des présidents français par les services américains n’ont pas dû surprendre un quart de seconde les intéressés, l’espionnage entre alliés n’est pas nouveau, selon des indiscrétions. Les  informations exclusives dévoilées par Wikileaks sont composés de cinq rapports de la NSA basés sur des « interceptions de communication » qui se sont faites entre 2006 et 2012. Mais où était le fameux département des services secrets français pour intercepter  les écoutes ? C’était facile pour lui d’intecrcepter les communications de  Mohamed Merah, ou des tueurs de Charlie, ou alors un autre responsable musulman ou arabe ! Neuf ans après, la France, cinquième puissance mondiale, renforcée  par  le logiciel espion «Babar», lancé en fevrier 2015,  elle decouvre qu’elle est sous les radars de la NSA depuis 2006.

Riad
Mercredi 24 Juin 2015 - 19:20
Lu 1582 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+