REFLEXION

TRAIT D'UNION : Où finit le bricolage et où commence la médecine?



Après la décennie noire qui a vu le pays se fermer aux nouvelles technologies, le secteur de la santé s'est complètement écroulé, pour cause principale, un système de santé révolu et loin des espérances. En cause également un système de santé resté très traditionnel, voire hermétique à l'innovation, marqué notamment par le déficit en praticiens  spécialistes qui, de surcroît, lui rogne son espace de façon très hégémonique. Alors, question demeurée pendante mais qui, chaque fois qu'elle est remise sur le tapis, sonne aussitôt comme une réponse: Quelles pourraient être la place et l'avenir du secteur de la santé dans un pays qui, aujourd'hui et sans doute pour de nombreuses années encore, dépend et va continuer de dépendre exclusivement de ses ressources en hydrocarbures? Autrement dit, parce que l'interrogation tombe sous le sens, la santé est-elle appelée, ainsi que cela s'observe fréquemment, à n'être qu'un secteur ‘’premiers soins’’, de moins en moins précurseur d’une prise en charge irréprochable et qui souvent ne donne lieu qu'à un service minimum, notamment en milieu rural?  Peut-il objectivement servir de support à l'émergence d'une catégorie de fonctionnaires jeunes et efficaces qui, par leur nombre, constitueraient une force avec laquelle il faudrait compter dans la vie socio-économique? En définitive ce secteur est-il, dans une société dite de l’information -autrement dit une société gagnée par la fièvre du changement-, en mesure de s'adapter en proposant chaque fois du nouveau? Il est évident que dans le cadre restreint des quelques lignes réservées à ce questionnement, il ne sera possible, à priori, que de poser seulement et de façon succincte la problématique du devenir d’un secteur, et, par la même, d'esquisser quelque peu des solutions qui semblent figurer parmi les plus idoines.

Réflexion
Mercredi 12 Novembre 2014 - 17:41
Lu 182 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+