REFLEXION

TRAIT D'UNION : Le plus beau des cadeaux



Beaucoup d’Algériens ont les yeux totalement rivés vers l’occident et sont ‘’exagérément’’ ouverts à tout ce qui vient de ce monde dit ‘’occidentalisé’’ dont les valeurs nous sont hétérogènes. Aussi, il y a d’autres qui regardent du côté moyen-oriental du monde  et pensent que ce monde leur est plus proche, vu la langue, s’opposant ainsi à la logique que chaque région a sa propre culture avec une mentalité spécifique à ses peuples. Alors rien à voir avec une prétendue unité émotionnelle tirant ses racines d’interprétations bédouines de la religion. Dans ce domaine, l’Algérie a beaucoup contribué  et ses valeureux oulémas et penseurs tel que Malek Bennabi  ont produit une pensée islamique proprement à l’Algérie, loin des  doctrines révolues dans le temps et dans le lieu. Développer  la raison et la pratique réflexive et leur donner  de l’importance,   c’est la devise qui permettra à notre pays de prétendre à une indépendance spirituelle, totalement orientée vers nos propres valeurs, coutumes et traditions. C’est-à-dire algérianiser notre foi et l’arracher de l’environnement tribal  moyen-oriental qui nous est étranger émotionnellement. Il y a eu quelques ‘’Ijtihadate’’ ayant abouti à une pensée dite ‘’Djazaara’’ ; une expression qui vient du mot ‘’Djazair’’ qui s’oppose à la plupart des doctrines qui n’ont aucun sens en Algérie et qui sont logiquement inacceptables, vu leur relation avec leur environnement ‘’initial’’ à l’exemple de celle qui permet le mariage de la femme à l’âge de 9 ans ou celle qui considère la barbe comme une obligation pour les hommes. L’élargissement de l’algérianisation vers la politique, l’économie, l’industrie, la culture et l’art aura des conséquences très positives sur le développement de l’individu dans notre pays. Il ne faut pas seulement notre religion mais aussi notre manière de penser : penser différemment loin de la francophilie et ‘’l’arabophilie’’ qui nous offrent que le mauvais des civilisations. Dire que notre Dieu nous a offert le plus beau des cadeaux : le cerveau.  

Charef Slamani
Lundi 23 Février 2015 - 19:01
Lu 263 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+