REFLEXION

TRAIT D'UNION : Le Roi déchu !



Par un début de soirée ordinaire de ce début de saison printanière, les médias du monde entier bruissaient tout d’un coup d’une nouvelle qui balafrerait à jamais l’image jusque-là, intacte du King de la chanson raï ! Un raz-de-marée que dis-je ! Un Tsunami en Algérie a frappé de plein fouet les cœurs des «irréductibles fans» de Cheb Khaled, à l’annonce de la condamnation pour ‘’PLAGIAT’’ de sa plus célèbre réussite musicale ‘’Didi’’. Le mot est lâché noir sur blanc au grand jour, une hérésie pour l’ensemble des nationalistes crédules et les suiveurs d’une ‘’culture-sandwich’’, qui croit qu’un petit refrain d’une voyelle et une consonne suffirait à écrire une chanson culte ! Ce mot aussi tranchant qu’une lame d’une épée trempée d’acier, est tombé comme un couperet sur un nom entré dans la légende de la musicologie nationale voire universelle, d’où sort une voix d’or qui a réussi à transformer les lettres en billets d’argent. Le buzz médiatique autour de la star du raï continue de surfer sur la vague des scandales qui collent à la renommée de ce fils d’Oran, comme aiment l’appeler certains amis du chanteur. Quel avenir maintenant pour cet algéro-marocain, après de telles annonces qui ont défrayé la chronique, bien sûr en sa défaveur ? Le king perdrait-il sa couronne en cours de chemin, ou au contraire cette affaire de condamnation le parachuterait de nouveau à la première marche du podium du hit-parade ? Nous pourrions inverser l’interrogation et poser la question suivante; à qui profiterait ce procès intenté à Paris ? Certains fans se demanderaient également si tout au long de sa fameuse carrière de chanteur, Khaled ne leur aurait pas menti sur l’origine de ses succès ! En ce sens, quelle place occuperait-il à l’heure actuelle dans le cœur de ces pauvres dupés amateurs des chansons qui les ont faits dansés à l’occasion de soirées festives où la star était sollicitée pour animer l’ambiance enflammée. Sacré Khaled, tu nous étonneras toujours !

AZZI S. Mohsen
Samedi 18 Avril 2015 - 17:21
Lu 291 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+