REFLEXION

TRAIT D'UNION : L’aventure humaine de Louisa



Hier, l’aventure humaine de Louisa Hanoune a pris fin après l’humiliation qu’a subie son parti de la part du patron désigné du FLN, Amar Saadani. Ce dernier a laissé la modération de côté et il s’est laissé entraîner vers la confrontation. Il a confié tous ses vrais sentiments envers la dame de fer du parti trotskiste. Saadani est allé plus loin en émettant une ‘’fatwa’’ considérant le parti des travailleurs non conforme à la Constitution et à son article numéro deux : ‘’L’Islam est la religion de l’Etat’’. Hanoune est accusée de faire du populisme et de répéter un disque rayé : Otan, main étrangère, multinationales et patrons véreux.  En entendant Saadani, on s’aperçoit que le bonhomme dit vrai et que depuis un quart de siècle elle n’a rien apporté à la vie politique algérienne. Au contraire, elle en a profité énormément, si on sait qu’elle est députée depuis 1997.  18 ans de vie de ‘’bourgeoise’’, elle qui a toujours prétendu défendre la classe ouvrière et les pauvres. Le masque est désormais tombé surtout après qu’elle a déclaré que se maintenir 25 ans à la tête de son parti est une preuve de démocratie. Que fera-t-elle maintenant ? Abandonnera-t-elle si facilement la rente que lui procure le poste de députée ? 30 millions de fois non, car un trotskiste n’abandonne jamais la lutte surtout si 30 millions ‘’d’acquis’’ sont en jeu.  On imagine qu’elle s’approchera du FFS après que son initiative est tombée à l’eau. Mais que lui fera le FFS qu’elle a diffamé pour avoir osé proposer une initiative politique. Louisa encourage l’immobilisme politique pour enfin encaisser le chèque après  chaque participation à une élection. Militants travaillistes indignez-vous, Louisa ‘’la bourgeoise’’ vous mène en bateau : c’est le slogan qu’entendra surement dans les prochains jours, car la faillite d’un homme ou d’une femme politique entraine sa mise au placard pour un bon moment si ce n’est  pour toujours. Le cycle d’évolution d’une espère politique est arrivé à son terme.       

Charef Slamani
Mardi 24 Février 2015 - 19:27
Lu 282 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+