REFLEXION

TRAIT D'UNION : ‘’Daech’’ visé sur internet



Pour l'heure, 26 pays ainsi que des représentants de l'ONU, de l'Union européenne et de la Ligue arabe ont annoncé leur engagement au sein de la coalition, soit du point de vue financier, logistique, humanitaire ou militaire. Certains ont décidé de participer à des opérations militaires à différents niveaux. Les Américains, quant à eux, appellent leurs alliés à combattre la propagande jihadiste de l'Etat islamique (Daech) sur Internet. Toujours sous la conduite américaine, la coalition a procédé à de nouvelles frappes sur les positions de l'EI en Irak et en Syrie et les Etats-Unis dépensent chaque jour 8,3 millions de dollars pour financer leur campagne aérienne contre l'EI en Syrie et en Irak, réaffirmant ainsi que la solution ne pouvait être que militaire. Cependant, le général à la retraite américain John Allen, coordinateur de la coalition, avait insisté sur l'importance de lutter contre les activités en ligne de l'EI. Le mouvement ultra-radical sunnite ne sera véritablement vaincu qu'une fois que la légitimité de son message aux jeunes vulnérables sera niée. Il a qualifié la propagande de l'EI de guerre horrible  destinée à recruter et à pervertir des innocents. Pour la combattre, il faut créer une coalition de l'information qui agisse parallèlement à la coalition militaire.  Les participants à la réunion, des représentants de pays du Golfe, d'Irak, d'Egypte, de Grande-Bretagne et de France notamment, se sont engagés à renforcer la lutte contre les messages extrémistes de l'EI. L'EI a enrôlé des milliers de volontaires au jihad en provenance de nombreux pays arabes, mais aussi européens ou asiatiques, qui rejoignent ses rangs en Syrie ou en Irak où il a créé un "califat" dans les vastes zones sous son contrôle. Parmi eux figureraient "près de 2.000" combattants issus de l'Union européenne. Nombre d'entre eux ont été attirés par les campagnes sophistiquées lancées par les recruteurs sur les réseaux sociaux, où sont notamment diffusées des vidéos glorifiant les faits d'armes de l'EI. 

B. Rym
Mardi 28 Octobre 2014 - 16:20
Lu 280 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+