REFLEXION

TRAIT D'UNION : Associations caritatives, bienfaiteurs … à l’occasion !



Juste à quelques semaines du mois sacré de Ramadhan, quelques mouvements associatifs  à peine ‘’perceptibles’’ commenceraient à sortir timidement de leur léthargie se souvenant tout à coup qu’il existe beaucoup de démunis à  Mostaganem, précarité oblige  qui auront sûrement du mal à se nourrir et où loger pendant le mois de piété et de miséricorde, une aubaine pour ces derniers de s’autoproclamer défenseurs des opprimés juste pour un mois et peut-être en tireraient-ils  profit des misères d’autrui, plus particulièrement de ces SDF pris en charge. D’où le fameux proverbe ‘’le malheur des uns fait le bonheur des autres’’.  D’autre part, des bienfaiteurs ‘’occasionnels’’ à l’occasion dénommés ‘’ Si  flane et si feltane’’ longtemps en hibernation voulant se mettre à jour avec eux-mêmes et purifier leurs conscience malade, eux aussi, se mettront sans aucun doute de la partie. Et voilà qu’inventaire de produits issus de mévente serait à l’honneur et dont les dates de péremption pourraient coïncider avec la fin du jeûne et qui feront sûrement la gloire et l’affaire de ces derniers.  D’une pierre deux coups, se débarrasser de ces produits encombrants dont la date serait  à terme et bénéficier de bénédictions et de ‘’hassanates’’. Egalement, quelques restaurants ‘’blache’’ « sans », offriraient leurs services en se mettant à la disposition d’associations caritatives et ONG pour l’accueil de ces moins que rien de la société, et qui pourront  sûrement  faire  parler d’eux le temps d’une année. Une publicité gratuite pour ces bienfaiteurs imprévisibles. Enfin tout le monde ou presque pourrait s’y mettre le temps d’un mois, en d’autre terme,  juste pour un temps, pour un moment, pour une période, pour un délai allant du premier au trentième jour du Ramadan inclus …. , Pareil à un contrat à durée déterminée fixant une période de travail bien précise sans clauses ni modalités. Enfin, après l’Aid, l’heure serait au bilan et à la gloire de ces bienfaiteurs de dernière minute. Puis plus rien, et rendez-vous à l’année prochaine… !        

B. Adda
Lundi 27 Avril 2015 - 17:44
Lu 162 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+