REFLEXION

TOUT VA BIEN: Le monde… tel qu’il est… !



Le monde est une scène de théâtre où chacun joue son rôle. Il y a ceux qui se réveillent le matin, optimistes espérant profiter d’un instant de bonheur, mais les infectes nouvelles les déçoivent, les privant d’un tout petit instant de bonheur. Fidèles à leur quotidien, les mauvaises informations rapportées par les médias rendent soucieuses chaque catégorie sociale concernée, égoïsme oblige. Voilà qu’on rapporte que ‘’la planète est en danger’’, nouvelle qui doit en principe paniquer tout le monde, mais seuls les écologistes s’en inquiètent pour leur verdure, leur environnement, leurs oiseaux…, quelques-uns aussi ont peur, ils arrêtent de polluer les espaces pour un moment mais tous les autres s’en foutent éperdument. Voilà qu’on nous dit que tout est cher, que le pouvoir d’achat est en chute libre, ce qui inquiète particulièrement la catégorie sociale démunie…, tous les autres s’en balancent, ils ont beaucoup d’argent à jeter par les fenêtres, comme ce pain jeté en grande quantité dans les poubelles que le pauvre peine à trouver. Ensuite, c’est au tour de la page nécrologique qui fait pleurer les plus sensibles hormis les cœurs durs qui espèrent vivre éternellement. Puis c’est au tour des drames routiers en constante progression et que personne ne semble pouvoir éradiquer, à part s’il est employé à la manière forte ‘’ Retrait de permis de conduire à vie’’ ce qui découragera d’autres candidats au suicide qui vivront plus longtemps malgré eux, permettant la récolte de plusieurs ‘’Hassannettes’’ pour les décideurs. Sur les journaux, les gros titres font la une, il est écrit ‘’saisies de grandes quantités de drogue’’ que notre voisin de l’ouest filtre clandestinement à travers nos frontières empoisonnant jeunes, et moins jeunes, filles et garçons innocents…..Rares sont les bonnes nouvelles qui pourraient changer ce pessimisme, en optimisme rendant la vie un peu plus agréable. Certains se questionnent plutôt sur cette vie au contexte anxiogène qui pourrait les affecter émotionnellement, plaignant ceux qui se déconnectent de cette réalité au lieu de s’alarmer sur tout ce qui est négatif à notre survie. Ils devraient plutôt trouver des solutions à ces problèmes et les actions concrètes à entreprendre contre la pollution, la pauvreté…. et ce qui est possible de mettre en œuvre, ici et maintenant, pour sauver tout ce qui doit être sauvé…

B. Adda
Mardi 9 Mai 2017 - 20:11
Lu 291 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 20-09-2017.pdf
3.55 Mo - 19/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+