REFLEXION

TOURISME CULTUREL ET PATRIMONIAL, UN ATOUT A EXPLOITER : La feuille de route du wali de Mascara

Le Wali de Mascara, M. El-Affani Salah a boosté, depuis son installation, le programme de réalisation des différents projets qui étaient placés au cœur des préoccupations de la population, et des milliards de dinars ont été consacrés au développement d’infrastructures routières.



La wilaya de Mascara connaît ces derniers temps de profondes mutations marquées par le développement de ses différents secteurs d’activité, mais aussi par la création de nouveaux pôles d’investissements. Cette région fut autrefois l’un des berceaux de la résistance contre l’envahisseur français menée par l’Émir Abdelkader, le bâtisseur du premier Etat algérien moderne. Avec les travaux du transfert du MAO, qui arrivent à leur fin, la région de Mascara, selon le wali, pourra concrétiser son rêve de devenir une acropole par excellence. Un peu près d’un an depuis son installation à la tête de la wilaya, M. El-Affani Salah a pu créer une certaine dynamique sans précédent pour la région ayant permis de hisser le niveau de vie des habitants de la wilaya.  M. El-Affani espère léguer un héritage important à la population de Mascara. Ce wali va sans doute conjuguer de grands efforts pour achever ce qui reste comme projets en cours de réalisation. En effet, le nouveau wali M. Affani Salah aura devant lui de grands projets d’importance capitale dont le M.A.O que la population de la wilaya attend de pied ferme et qui permet au gouvernement de solutionner beaucoup de problèmes. A cet effet, la ville de Mascara sera alimentée à partir du M.A.O à travers le couloir Sig-Mohamadia qui alimente déjà 17 communes à partir de la fin septembre 2016. Concernant le secteur du tourisme, il sera renforcé dans la wilaya de Mascara par 11 établissements hôteliers en cours de réalisation dans plusieurs communes, a-t-on appris du directeur du tourisme et de l'artisanat. Inscrits dans le cadre de l’investissement privé, ces projets sont en voie de concrétisation à Mascara, Bouhanifia, Sig et Tighennif, avec un taux d’avancement des travaux variant entre 10 et 90 %. Certains seront réceptionnés au courant du deuxième trimestre de l’année en cours. La wilaya de Mascara dispose d'atouts l'habilitant à devenir une destination touristique d'excellence, selon les experts qui ajoutent que la wilaya de Mascara qui recèle également deux zones d’expansion touristique (ZET) à Bouhanifia (420 hectares) peut accueillir des projets touristiques et un tissu important pour l’artisanat où activent 4.339 artisans.

Riad
Lundi 11 Juillet 2016 - 17:34
Lu 193 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+