REFLEXION

TOP SECRET : Le compte est bon pour l’Algérie

Cette tranche des Egyptiens, qui se croyaient, le maître du monde Arabe, ne cessait de geuler dans les studios de certaines chaînes à la solde du pouvoir et du Mossad qu’elle est héro à part entière, et que les autres arabes ne sont que des amateurs. C’est uniquement ‘’Oum Dounia’’ qui enfantée des héros !!



TOP SECRET : Le compte est bon pour l’Algérie
Certainement, ce sont des héros dans les télés film, dans le cinéma, dans les feuilletons avec l’histoire du Ömda idiot, de Layali El Hilmiya et j’en passe. Mais comme ils étaient très lâches quant ils avaient sur instruction de Tel-Aviv, interdire la diffusion du feuilleton Egyptien « Fares Bila Jawad » dont l’acteur est Mohamed Sobhi. Nous possédons les preuves que le gouvernement sioniste qui a saisi Raïs Mobarak, pour censurer ce feuilleton et le mot est passé à travers le monde arabe, même la télévision Algérienne n’a pas achetée ou diffuser ce feuilleton qui dévoilait le grand complot du Sionisme et ses sinistres protocoles à travers le Monde. Seule la chaîne Libanaise El Manar l’avait diffusé. En disons Toz aux Egyptiens du Sérail.
Ce sont des héros, devant leur opposition composée de vrais nationalistes,et qui sont pas corrumpus, et ne reconnaissent pas l’ennemi sioniste.
En 1967, nous avons connus ces ‘’Baltagia’’, qui devant les martyrs les fils des pauvres, n’utilisaient que des larmes de crocodile, alors que les hauts officiers fils des riches se sont débarrassé de leurs chaussures rangers, pour prendre la fuite , en abandonnant leur troupe mourir au Sinaï. Les commandos Algériens du fameux Lieutenant Boughalem qu’on ne devrait pas oublier, avaient multipliés les opérations en plein Sahara du Sinaï pour sauver ce qui restait à sauver, et frapper l’ennemi à l’intérieur de ses lignes. Pendant que les riches pleuraient comme des femmes devant le mort, et les centaines de propriétaires de cabarets et boites de nuit et les maisons de joie, s’en prenaient à Jamal Abdennasser d’avoir cherché des noises aux ‘’Israéliens’’.
De quels Héros parlent ses « ouvres gueules » du Qbir El äsker le Maréchal Abdelhakim Âmer qui était un agent du Mossad ou du Sadat qui a siégé au Cnesset d’Israël en saluant le boucher d’El Qods, le sinistre Moché Dayan qui a craché sur la tombe de Salah Ed Dine El Ayoubi ..
L’Algérie, présente au Canal de Suez où tout l’honneur revient à ses troupes et ses officiers dont l’actuel Ministre le Général Guenaizia, qui avaient élaborés le plan de la guerre d’usure, et forcer les troupes Egyptiennes de mener cette nouvelle tactique guerrière sans interruption, pendant six longues années.
En 1973
Le Com back des troupes Algériennes, cette fois avec les jeunes du service National les héros de la guerre d’Octobre et qui ne seront jamais invités dans les anniversaires qu’organise Le Raïs. Les jeunes du S.N et les Héros de la 8ème BB (Brigade Blindée) avec les meilleurs chars russes de cette époque. Ils avaient prouvés leur capacité de nuisance de combattre le les ‘’Israéliens’’ avec la formule de Tarek Ibnou Ziad.’’ El Ädou Ammakoum Ouel Bahr Ouraâkoum ‘’. Les tirs bouteilles et les tranchés à El¨Âricha , dans la journée puis chaque nuit nos troupes devraient changer secrètement leur positions,pour éviter le bombardement sioniste. Les positions Algériennes sont communiquées régulièrement à l’ennemi, par les traîtres.
L’histoire retiendra que les combattants Algériens et ceux qui restaient des divisions du Général Sâad Eddine Chadli, n’avaient acceptés un cessez le feu décrété par Sadate, alors que toute sa deuxième armée avec son armada et munition fut encercler en territoire Egyptien
Sans qu’elle tire un seul coup de feu !!! Des héros vous dites ?
L »Algérie pour défendre le peuple frère Egyptien composé de millions de pauvres, a sacrifié ses meilleurs guerriers d’élite, une quarantaine de commandos du simple lieutenant appelé Boughalem.
De quel Qarama parlait le fils du Raïs ? y a-t-il d’abord une Qarama qui a été bafouée ?
Nous connaissons l’Egypte mieux que Relizane que nous traversons vers la capitale. Nous reconnaissons l’Heroisme chez le mouvement KIFAYA , chez le mouvement des frères Musulmans, chez le mouvement de la jeunesse libre, un mouvement clandestin mais très redoutable composé des fils des bidonvilles et les habitants des cimetières. Donc quelle Qarama où une partie du peuple habitait avec les morts dans des cimetières.
Que le monde sache, que ces événements sont commandités par le Mossad, le plan a été élaboré et préparé depuis longtemps avec les services Egyptiens même si Le Président ignorait tous, sa Moukhabart est mouillée avec les « Israéliens ». Le plan a échoué au Caire, les services Egyptiens ne pouvaient donner libre cour, après le match nul. Et il a été déjoué à Khartoum. Enfin de compte ces traîtres avaient fait perdre le match à l’Egypte et des millions de dollars à « Israél »… Le compte est bon pour l’Algérie.

Aek. Benbrik
Mardi 24 Novembre 2009 - 10:31
Lu 2337 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+