REFLEXION

TLEMCEN- GHAZAOUET : Grogne des habitants des 320 logements



Devant l’état précaire dans lequel se trouvent les 16 bâtiments depuis des années déjà. Les habitants de la cité des 320 logements de la daïra de Ghazaouet viennent sortir de leurs gonds pour manifester pour la énième fois leur désarroi sur l’avancement des travaux de restauration des bâtisses, entamées plusieurs mois n’a pas été du fond de la plupart des locataires qui dénoncent rigoureusement l’état de délabrement avancé dans lequel se trouve la majorité des façades des bâtiments mis à part celles restaurées récemment qui sont en nombre de 04 sur les 16 restants ainsi que les cages d’escaliers dont les marches ont été retirées sans être remplacées par l’entreprise chargée des travaux et laissées en piteux état. Dans certains bâtiments, les locataires qui occupent les derniers étages vivent le calvaire au quotidien, surtout en cette période d’hiver, surtout lorsque il pleut, ils trouvent exposés aux infiltrations des eaux à cause des toitures fissurées étant donné que l’étanchéité de certaines bâtisses n’a pas été aménagée par ladite entreprise qui n’a pas honoré ses engagements dans les délais prévus dans cette opération de restauration

A.Habchi
Vendredi 26 Novembre 2010 - 18:25
Lu 535 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+