REFLEXION

TLEMCEN : De bonnes conditions de déroulement et un bon taux de réussite attendu



TLEMCEN : De bonnes conditions de déroulement et un bon taux de réussite attendu
Durant trois jours, du mardi au jeudi, quelque 11300 candidats, encadrés par plus de 3000 professeurs ont subi les épreuves relatives au brevet d’enseignement moyen à travers les 45 centre d’examens répartis sur les différentes localités de la wilaya. Parmi les candidats, 105 détenus ont pu passer leur examen à Remchi. Il a été également enregistré la participation de 5 non-voyants dont les sujets ont été adaptés à leur handicap. Selon les échos parvenus de plusieurs centres, l’impression générale est que l’examen s’est déroulé dans de bonnes conditions matérielles puisque toutes les dispositions avaient été prises par les services compétents afin d’offrir aux candidats les meilleures conditions possibles. Concernant les épreuves et si l’on se réfère aux propos des élèves eux-mêmes, les sujets sont globalement abordables. Rencontrés à leur sortie à, l’issue des épreuves durant les trois journées, de nombreux candidats affichaient des mines rayonnantes, ce qui peut signifier qu’ils n’ont pas rencontré de grosses difficultés pour traiter comme il se doit les sujets qui leur ont été proposés. Plusieurs collégiens interrogés ont d’ailleurs confirmé cette impression d’aisance en disant que les sujets étaient plutôt abordables et se conformaient aux programmes. Seules quelques petites appréhensions ont été formulées par des élèves concernant l’épreuve de physique qui s’est déroulée durant la matinée du premier jour. Interrogée, un professeur de physique très expérimentée, exerçant dans un CEM à Remchi, dira : « dans l’ensemble, le sujet puisé sur les chapitres du premier et deuxième trimestres est à la portée des élèves. Les exercices 2 et 3 qui sont notés sur 14 points sont même très abordables. La seule petite difficulté se rapporte à la chimie, mais elle ne peut pas empêche les élèves d’obtenir de bonnes notes ». Pour sa part, un professeur de français de Hennaya dira que le sujet se rapportant à sa matière ne présente pas de difficulté majeure à signaler, ce qui va à l’encontre de ce qu’ont déclaré certains élèves à leur sortie du centre d’examen. Selon le même professeur, vu le caractère abordable des sujets, il faut s’attendre à un bon taux de réussite cette année.

A. Habchi
Samedi 5 Juin 2010 - 10:55
Lu 1001 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+