REFLEXION

TLEMCEN : Conférence nationale sur la société inclusive et l'égalité des genres



Le forum Algérien pour la citoyenneté et la modernité (FACM), organisation de la société civile  au titre de ses activités liées au développement économique, à la gouvernance et à la citoyenneté, le comité permanent pour le partenariat Euro-méditerranéen (COPPEM) et avec le soutien de l'Union Européenne, a organisé ce samedi au palais de la culture d'Imam une conférence nationale sur la "société inclusive et l'égalité des genres", mécanismes et cadres de promotion des droits de la femme en Algérie, au titre des politiques d'égalité  dans la région Euro-méditerranéenne.L'organisation de cette conférence sur les politiques d'égalité des chances en Algérie, s'inscrit dans le cadre du projet initié par l'Union Européenne et intitulé "Promotion des politiques pour l'égalité dans la région Euro-Med", en partenariat avec le Comité Permanent pour le Partenariat Euro-méditerranéen, dont il assure la vice-présidence et qui en est le coordonnateur. Il inclut également d'autres associations des pays comme Malte, l'Espagne, la Tunisie et la Palestine a indiqué M. Noureddine Sbia vice-président du Forum Algérien pour la Citoyenneté et la Modernité (FACM), dans son allocution d'ouverture.Cette conférence a été précédée par une rencontre élargie des collectivités locales et des associations féminines, ainsi que par des travaux d'élaboration d'une cartographie des organisations de la société civile et des autorités locales de la wilaya de Tlemcen portant un intérêt particulier aux questions du genre et réalisant des projets et des activités dans ce sens.Au programme de ce projet, une conférence internationale a été tenue à Malte en mai dernier, en marge de laquelle le comité de pilotage avait esquissé les linéaments de la présente conférence nationale qui s’est tenue à Tlemcen. Le projet ambitionne de réaliser, à terme, une charte euro-méditerranéenne des Droits de la Femme. L'Algérie a mis en œuvre une batterie de moyen pour conforter le statut et le rôle social de la femme. Relayés en effet, par les organisations de la société civile, dont une partie importante milite en faveur du renforcement du rôle de la femme lato sensu, les pouvoirs publics s'efforcent de donner un sens concret et une portée réelle à la promotion du genre a ajouté le conférencier.        

Gadiri Mohamed
Mardi 9 Décembre 2014 - 11:05
Lu 294 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+