REFLEXION

TIZI OUZOU : Un homme froidement égorgé devant des passants



Un homme de 46 ans a été froidement égorgé, dans la soirée du dimanche 28 juillet, devant les regards médusés des passants, à Larbâa Nath Irathen, à 30 km à l'est de la ville de Tizi Ouzou, a rapporté  TSA de source sécuritaire. Selon la même source, le crime a eu lieu au moment de la grande affluence nocturne, après la rupture du jeûne. La victime, répondant aux initiales de N. L., connaissait bien son meurtrier. Ce dernier a d'ailleurs été arrêté dans les minutes qui ont suivi son forfait, a précisé la même source sécuritaire. Le corps de la victime a été acheminé à la morgue de l'hôpital de la ville et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes et les motivations de ce crime qui a semé l'effroi dans la ville. Selon les premiers éléments, les motivations de ce crime abject seraient liées à une affaire d'argent. Ce crime est le second en l’espace d’une semaine dans la région de Tizi Ouzou. Vendredi, un jeune de 33 ans a été retrouvé mort portant des traces de violence à Ait Yahia Moussa, à 25 km au sud de la ville de Tizi Ouzou.       

Seif-Eddine
Lundi 29 Juillet 2013 - 22:39
Lu 919 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+