REFLEXION

TIZI OUZOU : Peine capitale contre les auteurs d’un crime crapuleux



Le tribunal criminel près la Cour de TiziOuzou a condamné, mardi, à la peine capitale, trois individus pour un crime crapuleux dont a été victime un citoyen d’Ifigha, dans la daïra d’Azazga. Les deux frères R.Mohand (30 ans) et R.Aghilas( 23 ans) ainsi que leur cousin M. Arezki (24 ans) ont été condamnés pour les chefs d’accusation de ” création d’une association de malfaiteurs pour commettre un homicide volontaire avec préméditation, pratique d’actes barbares sur un cadavre et vol qualifié”.Selon l’arrêt de renvoi de cette affaire, les trois individus se sont rencontrés à la fin du mois de mai 2010 pour préparer l’assassinat de A.Saïd, un émigré retraité âgé de 70 ans. Dans la nuit du 31 mai, le trio a décidé de mettre en application son macabre plan. Les deux frères se sont introduits à l’intérieur de la maison de leur victime qui dormait. Ils l’ont ligoté avec un câble et bâillonné avec une cravate avant de l’assassiner en lui portant 6 coups de couteau au niveau de la poitrine, dont un en plein cœur.Les trois criminels ont également pratiqué des actes nécrophiles sur la victime, détaille l’arrêt de renvoi. Les trois accusés ont volé des objets de valeur et des sommes d’argent en euro et en dinar, dont ils se sont débarrassés par la suite. Le listing des appels téléphonique du portable de la victime a révélé des contacts entre cette dernière et M. Arezki, qui se connaissaient, car étant des voisins.Le même listing a révélé que R.Ghilas avait utilisé le téléphone de la victime la nuit du crime pour appeler M.Arezki, qui était resté à l’extérieur pour faire le guet.Durant le procès, les accusé ont reconnu s’être introduits dans le domicile de la victime pour le voler et ont nié l’avoir tué. R. Mohand a reconnu avoir porté un coup de couteau à la victime. Le procureur de la République a requis la peine capitale contre les trois accusés qui ont été reconnus coupables des chefs d’accusation retenus contre eux par le tribunal qui ne leur a accordé aucune circonstance atténuante.     

Seif-Eddine
Mercredi 29 Mai 2013 - 21:00
Lu 339 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+