REFLEXION

TIZI-OUZOU : Les chantiers de 1200 logements LPL à l’arrêt



Les chantiers de réalisation de pas moins de 1222 logements publics locatifs (LPL), lancés dans quelques localités de la wilaya de Tizi-Ouzou au titre des différents programmes, sont à l’arrêt pour de multiples raisons, a-t-on appris auprès de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI). “Les actes d’opposition sur les assiettes foncières sont à l’origine de l’arrêt des travaux de réalisation de près de la moitié de ces logements”, a indiqué le chef de service du département de maîtrise de la main d’œuvre au niveau de l’OPGI, M. Ahcène Smati, relevant que ces oppositions étaient “impromptues, car intervenues à des stades divers d’avancement des travaux”. La résiliation de marchés pour défaillance des entreprises aux clauses contractuelles, dont “notamment le non respect du planning des travaux”, a été citée par M. Smati comme la cause de l’interruption du chantier de 267 logements et dont la relance “est tributaire de l’aboutissement des procédures engagées à cet effet”. Le même responsable a fait état, également, de “sites détournés de leur vocation par leur transformation en décharges publiques”, à Beni Douala et Draa El Mizan, où les travaux sont suspendus, pénalisant les demandeurs de ce segment du logement destiné aux catégories sociales défavorisées. Les entreprises chargées de la réalisation attendent toujours que les assiettes foncières soient dégagées pour se mettre à l’œuvre sur ces deux sites qui totalisent 176 logements, a signalé M. Smati.    

Seif-Eddine
Mardi 8 Janvier 2013 - 00:00
Lu 188 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+