REFLEXION

TISSEMSSILT : Des travaux sur le CW 17 qui échappent au contrôle font des mécontents

Les usagers de la route qui relie une grande partie de la ville de Tissemsilt à la région limitrophe via Bougara ne cessent de se plaindre à qui de droit des désagréments causés par les travaux engagés sur un des deux sens de cette route.



Ce constat est dénoncé par les usagers qui voient que ces travaux sont devenus un chantier qui échappe au contrôle, d’abord le projet de ce tronçon routier qui traîne depuis quelque temps et qui fait couler beaucoup d’encre quant aux malfaçons constatées dans les travaux et le retard accusé dans la réalisation, les habitants des quartiers avoisinants traversent depuis quelques jours une période de mécontentement sans égal. En effet, cette situation qui perdure a causé des dégâts plus importants qu’on le pensait, la fermeture de la route à la circulation tout au long de ces jours et le retard qu’elle accuse ont sérieusement perturbé le train de vie des citoyens, et ce à quelque jours de la rentrée scolaire et universitaire et qui va certainement engendrer  un grand flux de bus et une activité de circulation très concentrée. Imaginez les contraintes qui vont être soulevées sur le volet transport des étudiants, cette situation qui dés lors s’est répercutée négativement au point où certains citoyens sont vite allés dire que peut être les services concernés se seraient peut être trompés de timing où des capacités limitées de l’entreprise de réalisation. Selon les citoyens qui se sont montrés mécontents de cette situation. En effet,  la durée de réalisation qu’elle soit aussi longue, reste inacceptable et très incommodante, d’ailleurs c’est cette « insolence » envers les citoyens qui irrite le plus, certains d’autres sous l’effet de la colère qui  nous ont déclaré que certains responsables concernés n’étaient pas pressés d’intervenir et que de telles pratiques ont toujours été coutumières du fait que certaines entreprises de réalisation bénéficient d’une certaine complicité quelque part dans l’engrenage de l’administration.

A.Ould El Hadri
Samedi 30 Août 2014 - 10:15
Lu 49 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+