REFLEXION

TISSEMSSILT : Des lampadaires à la place d’autres

Depuis un peu plus d’un mois, le commun des citoyens a remarqué avec une grande amertume qu’à Tissemsilt, certains projets qui ne revêtent plus le caractère d’urgence ou de grande utilité publique sont souvent dans les agendas de certains de nos responsables.



Un tel état de fait s’applique sur ce projet d’éclairage public qui débute du centre-ville sur la route de l’hôpital en allant jusqu’au centre universitaire. Un projet qui s’est érigé à la place d’un autre déjà existant et opérationnel. D’ailleurs, tout un chacun sait que c’est l’un des rares tronçons, où l’éclairage public est toujours fonctionnel. Certaines mauvaises langues se sont même allés dire que ce sont des centaines de millions de l’argent des contribuables qui partent en fumée au détriment d’autres quartiers encore dépourvus d’éclairage public et au dépend d’autres priorités qui nécessitent l’intervention. En effet, une intervention, « vu le grand flux des voitures sur ce tronçon et les élèves qui le traversent quotidiennement avec tout ce que peut représenter comme danger, on avait vivement demandé l’installation d’une passerelle au niveau de ce tronçon mais peine perdue et voilà qu’on vienne nous installer ces poteaux alors que ceux déjà installés sont opérationnels !! » devait nous dire un habitant de Hai Saada. Certains se sont légitimement posé la question, Pourquoi ces comportements ? La réponse, on l’a trouve certainement chez eux, mais sachant au préalable qu’ils sont plus forts que les démagogues et que de telles opérations font partie du développement local, chacun pourra avoir sa propre réponse, néanmoins et même si le coup est déjà parti, le commun des citoyens fait appel à la conscience de ces responsables afin qu’ils se penchent sur les vrais problèmes de la population et concrétiser les problèmes d’utilité publique qui revêtent l’aspect prioritaire.

 

A.Ould Hadri
Vendredi 8 Avril 2016 - 17:27
Lu 35 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+