REFLEXION

TISSEMSILT : Un ‘’faux’’ avocat et ses deux acolytes mis hors d’état de nuire

Les éléments de la police judiciaire de Tissemsilt ont réussi à mettre un terme à l'activité de trois dangereuses personnes qui utilisaient la fraude pour escroquer leurs victimes. Les mis en cause sont âgés entre la vingtaine et la quarantaine dont deux d'entre elles sont originaires d'Alger.



Ces jeunes sont accusés d’usurpation de fonction, d’escroquerie et la participation dans la fraude. Selon les mêmes services, l’affaire remonte au 28/04/2016 où une personne s’est rapprochée de la police pour dépôt d'une plainte et qui s’est dit victime d’une escroquerie de la part d’une personne qui s’est présentée à travers une autre personne comme étant un avocat agréé auprès de la Cour suprême, il a affirmé lui avoir remis le montant de 100.000 dinars comme honoraires dans l’affaire de son neveu et au bout de dix jours, le faux avocat lui exigea un autre montant de 300.000 dinars pour l'achèvement de l'affaire. Suite à cela, les éléments de la police judiciaire ont organisé un plan et après la surveillance de ses déplacements et mouvements, ils ont pu arrêter le suspect accompagné de son acolyte et le médiateur qui faisait le contact entre lui et les victimes. Les documents trouvés dans son cartable prouvaient qu’il y avait plusieurs autres victimes de wilayas différentes. Une enquête a été ouverte contre les trois mis en cause qui ont été présentés par devant le procureur de la République qui a ordonné de les mettre sous mandat en attendant leur jugement.

A. Ould El Hadri
Vendredi 6 Mai 2016 - 17:22
Lu 253 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+