REFLEXION

TISSEMSILT : Quant l’incivisme des citoyens se conjugue avec la négligence des responsables



Bien souvent l’homme est la cause principale de la détérioration de son cadre de vie, par négligence ou par malveillance malgré les gros moyens déployés dans le but de couvrir les besoins et d’améliorer son environnement. Pour des raisons inconnues, on assiste quotidiennement à des gestes et des actes inqualifiables devant des personnes qui n’ont rien trouvé de mieux que de jeter leurs ordures devant leurs propres habitations formant des décharges sauvages qui défigurent le paysage et brisent l’harmonie architecturale des cités. Ces dernières sont envahies par ces ordures et autres débris au point où cette situation s’est malheureusement banalisée, un incivisme qui n’a pas d’explication et qui transgresse les règles de bienséance. Mais l’homme n’est toujours pas la seule cause. L’absence des responsables ou du moins leur négligence en est pour autant, devant la faiblesse du couvert végétal. Des quartiers entiers sont envahis par les herbes sauvages et d’autres ne verront les camions de ramassage d’ordures que rarement. Le constat est décevant aux cités Benhamouda, 320 et 126 logements, plateaux, route de l’hôpital etc.… Pour cela, il appartient d’abord aux responsables dit la société civile et les associations de bien s’organiser, de s’élever à la hauteur de la dignité citoyenne, d’entretenir leurs quartiers et aux responsables notamment ceux de la commune, de l’environnement et de la PUP, de pénaliser les contrevenants et de multiplier les actions entrant dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des habitants de la capitale du Ouarsenis dont on a terni la beauté et la splendeur du passé..

A.Ould El Hadri
Lundi 2 Août 2010 - 11:13
Lu 316 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+