REFLEXION

TISSEMSILT : On reconstruit toujours les ronds-points !?

Le commun des citoyens a remarqué avec une grande amertume qu’à Tissemsilt, certains projets qui ne revêtent plus le caractère d’urgence ou de grande utilité publique sont souvent dans les agendas de nos responsables.



Cet  état de fait s’applique sur cet énième projet du rond-point de la sortie est de la ville en allant  vers Alger, un rond-point qui est à sa troisième réalisation et à chaque fois ce sont des centaines de millions de l’argent des contribuables qui partent en fumée, le dernier projet ne date que de quelques mois, on a détruit un jet d’eau pour en construire un autre au moment où d’autres priorités sont reléguées au stade des affaires courantes quotidiennes à l’exemple des avaloirs et autres regards obstrués, l’éclairage défaillant, les routes dégradées etc.… Pourquoi ? La réponse, on la trouve certainement chez eux, mais sachant au préalable qu’ils sont plus forts que les démagogues et que de telles opérations font partie du développement local, chacun pourra avoir sa propre réponse, néanmoins, le commun des citoyens fait appel à la conscience de ces responsables afin qu’ils se penchent sur les vrais problèmes de la population et concrétiser les problèmes d’utilité publique qui  revêtent l’aspect prioritaire.

A. Ould El Hadri
Samedi 14 Décembre 2013 - 16:49
Lu 11 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+